Optical Aperture photography

Villages, nature & animals of France and elsewhere …

L’éloge de la lenteur

Cette année, les Promenades Photographiques de Vendôme avaient comme thème « L’éloge de la lenteur ».
Sous un soleil assez généreux, nous sommes donc allés voir cette exposition. Nettement moins grande que celle d’Arles, elle n’en demeure pas moins intéressante et surtout elle est proche de Paris.
Pour cette édition, l’éloge de la lenteur était mise en exergue mais de quelle lenteur parle-t-on ? Je reconnais être difficilement rentré dans le thème. J’avais quelques difficultés à faire le parallèle entre le sujet et les photographes exposés. En creusant, il fallait le voir sous l’angle, me semble-t-il, où il faut prendre son temps pour construire un sujet, une série, sur quel médium avec quel développement. Le travail demande tout de même de la réflexion.
Ceci en opposition aux photos publiées sur les réseaux sociaux qui elles capturent l’instant sans véritablement traitement ni recherche d’un thème structuré.

Cependant, je voulais m’arrêter sur un photographe qui m’a particulièrement marqué et qui est peut-être assez peu connu : Lucien Legras. C’est un photographe pro mort trop jeune probablement. Sa fille beaucoup plus connue du grand public vient de publier un livre et en fait la part belle ; c’est Annie Duperey. Elle expose aux Promenades et met en avant le travail de sa sœur mais ce sont surtout les photos de Lucien Legras, son père, qui m’ont vraiment parlées.
Si vous avez l’occasion de voir ses photos, vous verrez, ça vaut le coup d’œil.

Lucien Legras, photographe inconnu - broché - Anny Duperey ...

Malgré tout, je suis resté sur ma faim ! En effet, un peu déçu par rapport aux éditions précédentes ; j’ai l’impression que cette exposition a régressé. Il faut espérer que les prochaines éditions s’étendront encore plus dans et autour de la ville.

Site web des Promenades Photographiques
L’article précédent sur les Promenades photographiques est ici.

Un commentaire sur “L’éloge de la lenteur

  1. Bonjour Patrick
    Il arrive parfois , en tant que photographe, qu’on aie des difficultés à entrer dans le sujet que l’on vient prendre en photo. On a beau se concentrer mais non …
    La lenteur ; chaque personne aura sa propre idée pour l’immortaliser en photo.
    Le photographe voit ou ressent la chose que la personne qui regarde sa photo n’aura peut-être pas

Merci pour votre passage.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 28/07/2019 par dans Photoblog, Photographie, Photography, Tourisme, et est taguée , , , .
Follow Optical Aperture photography on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :